Nos Boursiers

Sélection des projets de recherche
Home / Nos Boursiers / Docteur Magali MISEROCCHI

Docteur Magali MISEROCCHI

Qualifications:
Master en Sciences biomèdicales

Années bourse(s):
2019-2020



Le projet

Functional characterization of a new microglia-enriched gene

Superviseurs du projet

Valerie Wittamer

Laboratoire ou Hôpital la majeure partie du projet se déroule

Laboratory of Valerie Wittamer, Institut de Recherche Interdisciplinaire en Biologie Humaine et Moleculaire (IRIBHM)


Objectif du projet

The objective of the present project is to delineate the properties and role of gpr157, a promising microglia enriched-gene. We will develop a program that combines expression analyses in clinical samples, in vitro studies and state-of-the-art in vivo experiments in the zebrafish model to investigate its functions in microglia physiology and pathology.


Résumé en français

De par leur contribution à la pathogenèse d'un grand nombre de troubles neurologiques, les cellules de la microglie, qui sont les macrophages résidents du système nerveux central, représentent des cibles majeures pour le développement de nouvelles approches thérapeutiques. Grace à nos études antérieures menant à une caractérisation approfondie de la microglie du poisson zèbre et à l'identification de marqueurs spécifiques pour les souspopulations de macrophages présents au sein du cerveau, nous avons contribué à élargir le spectre des outils disponibles pour l’étude de ces cellules dans le poisson zèbre et avons ouvert la voie à l’évaluation de nouveaux régulateurs de la biologie de la microglie dans ce puissant modèle génétique. L'objectif de ce projet est de définir les propriétés et les rôles d’un nouveau gène identifie au cours de ces études et présentant un profil d’expression particulier au sein de la lignée microgliale, et sélectionné pour leur potentiel dans des applications en neuro-immunologie.

Nous proposons de développer un programme combinant des approches pharmacologiques in vitro et des techniques génétiques, moléculaires, cellulaires et d’imagerie de pointe dans l’embryon du poisson zèbre afin de caractériser in vivo sa fonction au sein de la microglie. Des études d'expression chez la souris et dans des échantillons de patients humains seront menées en parallèle afin de déterminer la pertinence de ce gène en clinique. L’ensemble de ces études devrait permettre de déterminer si ce facteur constitue une cible attractive pour des approches thérapeutiques chez l’homme.


Découvrez comment faire >