Nos Boursiers

Sélection des projets de recherche
Home / Nos Boursiers / Docteur Alexandros POPOTAS

Docteur Alexandros POPOTAS

Qualifications:
3rd year in Pediatrics

Années bourse(s):
2018-2019 - 2019-2020: "Bourse de la Loterie Nationale"



Le projet

Study of the sex differences in inflammatory diseases in children

Superviseurs du projet

Prof. Georges Casimir

Laboratoire ou Hôpital la majeure partie du projet se déroule

Laboratory of Pediatric Research and Laboratory of Translational Research, Université Libre de Bruxelles (ULB), Brussels, Belgium


Objectif du projet

The aim of our project is to study the immune differences boys and girls


Résumé en français

L’objectif de notre projet est d’étudier les différences immunitaires entre les hommes et les femmes. Ces différences ont été observées cliniquement lors de maladies inflammatoires aigues et chroniques et ont été attribuées à l’influence des hormones sexuelles sur la réponse immunitaire.

Cependant, des différences sexuelles dans la réponse inflammatoire ont été mis en évidence chez des enfants prépubères présentant des pathologies inflammatoires aiguës (sepsis sévère, pyélonéphrite, bronchiolite, pneumonie) et chroniques (asthme, mucoviscidose et drépanocytose). Or le taux d’hormones sexuelles chez les enfants pré-pubères est particulièrement bas ce qui suggère la participation d’un autre mécanisme, tel que l’influence de certains gènes situés sur les chromosomes sexuels et impliqués dans la réponse inflammatoire.

Pour tenter d’identifier les mécanismes potentiellement responsables de ces différences, nous allons étudier quelques étapes cruciales de la réponse immunitaire, codées par des gènes se trouvant sur le chromosome X. Ces expériences seront réalisées à partir de prélèvements sanguins chez des chez des enfants prépubères des deux sexes, admis pour un processus inflammatoire aigu tel qu’une pyélonéphrite à E.Coli, une pneumonie avec épanchement pleural ou un sepsis sévère, afin de vérifier si l’on retrouve des différences sexuelles au niveau de fonctions immunes liées au chromosome X, en présence de taux extrêmement faibles d’hormones sexuels.


Découvrez comment faire >