Nos Boursiers

Sélection des projets de recherche
Home / Nos Boursiers / Docteur Alexandros POPOTAS

Docteur Alexandros POPOTAS

Qualifications:
3rd year in Pediatrics

Années bourse(s):
2018-2019 - 2019-2020 - 2020-2021 : "Bourse de la Loterie Nationale"



Le projet

Study of the sex differences in inflammatory diseases in children

Superviseurs du projet

Prof. Georges Casimir

Laboratoire ou Hôpital la majeure partie du projet se déroule

Laboratory of Pediatric Research and Laboratory of Translational Research, Université Libre de Bruxelles (ULB), Brussels, Belgium


Objectif du projet

The aim of our project is to study the immune differences boys and girls


Résumé en français

Je réalise un projet de recherche à l’ULB sur les différences sexuelles dans la réponse immunitaire.
Plusieurs études ont montré que le pronostic est différent entre les sexes selon le type de maladie.
Par exemple lors d’une infection « aiguë » comme une pyélonéphrite ou une pneumonie, les filles présentent une meilleure évolution. Au contraire, lors d’une maladie « chronique » comme l’asthme, la mucoviscidose ou la drépanocytose, ce sont les hommes qui ont une meilleure évolution.
Cette année, nous avons également observé ce type de différences entre les sexes avec la pandémie COVID19. Les femmes s’en sortent mieux face à cette maladie.
Derrière ces différences se cache le « système immunitaire ». Le « système immunitaire » est constitué de plein de cellules qui agissent comme des soldats et circulent partout dans notre corps pour nous protéger contre différents dangers, comme par exemple des virus ou des bactéries qui viennent nous infecter. Ces cellules – ces soldats – lorsqu’ils se trouvent face à un danger, ils déclenchent un signal d’alarme et mettent en place tous les moyens pour détruire ce danger. Il paraît que ces cellules immunitaires agissent différemment chez les hommes et chez les femmes. Mon étude consiste à retrouver le « chef d’orchestre » à l’origine de ces différences.
Une des differences fondamentales entre les hommes et les femmes est celle des fameux « chromosomes sexuels » : le X et le Y. Un homme présente la combinaison XY et une femme la combinaison XX. Les hommes n’ont donc qu’un seul chromosome X, alors que les femmes en ont deux. Certaines fonctions de l’immunité se trouvent sur le chromosome X et vu que les filles contiennent un chromosome X supplémentaire, cela pourrait expliquer la différence de la réponse inflammatoire entre les sexes.
Pour tenter d’identifier les mécanismes responsables des différences sexuelles dans l’immunité, j’étudie des étapes-clefs de la réponse immunitaire qui sont liées au chromosome X. Pour cela j’analyse quelques millilitres de sang d’enfants hospitalisés pour un processus inflammatoire aigu et je vérifie s’il existe des différences entre les garçons et les filles.
Comprendre le mécanisme des différences de l’immunité entre les hommes et les femmes va nous permettre de développer des nouveaux outils pour suivre une maladie ou créer des nouveaux médicaments qui seront adaptés selon le sexe du patient. En pédiatrie, cela va permettre de diminuer le temps d’hospitalisation et augmenter le confort des enfants qui sont hospitalisés.

Si vous voulez découvrir plus de détails sur cette étude, je vous invite à cliquer sur le lien ci-dessous, ou me contacter ?
https://www.youtube.com/watch?v=YH009HGhD18&t=3s



Découvrez comment faire >