Nos Boursiers

Sélection des projets de recherche
Home / Nos Boursiers / Docteur Jean Paul KALEETA MAALU

Docteur Jean Paul KALEETA MAALU

Qualifications:
Docteur en Médecine : Université Libre de Bruxelles 2001
Docteur spécialiste en Orthopédie et traumatologie : Université Libre de Bruxelles 2008

Années bourse(s):
2020-2021



Le projet

Use of a kinematic model in the evaluation of the spine

Superviseurs du projet

Professeur Illes Tamas

Laboratoire ou Hôpital la majeure partie du projet se déroule

Huderf


Objectif du projet

The objective of this study is to characterize the segmental mobility of a deformed spine by kinematic data from motion analysis of the BTS SMART-DX system.


Résumé en français

La scoliose est un terme général qui regroupe un ensemble des conditions conduisant à des modifications de la forme et de la position de la colonne vertébrale. Le diagnostic est confirmé lorsque l'angle de Cobb est supérieur ou égal à 10 ° avec une rotation axiale des vertèbres à la radiographie.

Les objectifs de base du traitement qu’il soit conservateur (appareillage) ou chirurgical sont l’amélioration de l'équilibre du rachis et la lutte contre la progression de la déformation. Dans la correction de la colonne vertébrale scoliotique, les informations de prédiction peuvent aider efficacement les cliniciens à proposer de meilleurs traitements et plans chirurgicaux.

Des informations prédictives peuvent être utiles dans une variété de domaines : la conception des corsets, la planification des techniques de correction chirurgicale appropriées. Ces informations doivent être spécifiques au patient et personnalisées.

Plusieurs modèles biomécaniques ont été créés depuis une dizaine d’année pour prédire l’effet de ces traitements. Dans la plupart de ces études, les propriétés de flexibilité de la colonne vertébrale scoliotique ne sont pas personnalisées spécifiquement aux patients. Nous proposons d’inclure dans un modèle multi-corps des données cinématiques personnalisées obtenues par l’analyse du mouvement.

L’apport de notre étude est d’éviter les irradiations en pré opératoire lors de l’évaluation de la flexibilité de la scoliose et pendant le suivi du traitement conservateur ainsi que l’amélioration de la planification de ces traitements.


Découvrez comment faire >